(end) I'm the queen of this life •• r o s e
 :: ii.personnages :: premiers pas :: fiches validées

Messages : 7
Age : 22
avatar
Rose R.H. Nygård
staff + secrétaire à la mairie + fennec
Dim 24 Juin - 12:19

rose reine henrietta nygård

26 ans
secrétaire (mairie)
tatoueuse
fennec
prédateur
hétérosexuelle
our minds are sick but thats okay
▬ Si la question avait été posée, la réponse n'aurait su être plus simple que ces quelques mots. Du gris. Une vie simple et sans nuance, à l'or dépassé, oublié pour le sang qu'il ne cessait d'apporter. Si la question lui avait été posée, elle aurait répondu qu'elle ne regrettait rien et que le passé, aussi merveilleux fut-il, appartenait au passé. Seulement personne n'avait jugé utile de lui demander, de chercher, de vouloir comprendre, la comprendre, comprendre toutes ces choses, tous ces choix qu'étaient les siens. Personne n'avait osé, sans doute, s'opposer à ses décisions qu'elle avait prise, la lame en main et le visage en sang. Rose née Reine, Reine au sommet puis Reine déchue.

Reine avait fuit.
Fuit la lumière.
Fuit les ténèbres.
Elle les avait aimé si fort, parce qu'elle aimait toujours si fort Reine, toujours passionnément, puis elle était partie.
Elle avait fuit le soleil et ses ombres pour se retrouver à mi-chemin dans un gris vide et fade, un gris sans vie, morne comme ce qu'elle croyait être son coeur qui battait.

Rose n'est pas si simple, ni d'esprit ni d'apparence, Rose n'est pas si gentille, et dans ce gris ardent elle cache ses faiblesses, ses craintes et l'horreur qu'elle se considère être. Rose a fait du mal mais elle espère, un jour peut-être, avoir la force de se racheter, en avoir l'envie, aussi. En attendant elle attend. Elle attend simplement, stationne en silence, sans un mot, observe, écoute, note, attentive au moindre détail, n'importe quoi pouvant raviver cette flamme qu'elle avait éteinte volontairement. Mais qu'elle avait soufflée beaucoup trop rapidement cependant.

Si la question lui avait été posée, elle aurait répondu que tout n'était qu'une question d'éducation. Que la folie n'était pas héréditaire, qu'on pouvait l'enseigner et l'acquérir d'ailleurs bien plus facilement que tout le reste. Mais cette question n'est pas posée, la réponse n'aurait pas été crue, puisque tout était fait d'or et de lumière pas vrai ? Tellement qu'on en oubliait la mère, comme si elle n'avait jamais fait partie du tableau. Comme si, avant de fuir elle aussi, elle n'avait pas tout gâché. Il y a des choses, des gestes, des mots, des sensations, il y a des pleurs que l'on se doit d'oublier. Il y a des caresses et des douleurs que l'on ne doit jamais mentionner. Non par honte car c'est là une chose qu'elle n'avait jamais connu, ni même par humilité car il n'y en avait aucun intérêt, mais simplement pour cette envie seule de ne pas s'attirer plus d'ennuis que nécessaire. D'engouffrer la blessure.

Reine avait fuit la lumière de toute façon.
À cause des chuchotements incessants, à cause des rapprochements trop fréquents.
À cause des interdits, aussi.
Alors il n'y avait plus rien à faire pour elle désormais.

Elles étaient rares à y croire, à sa déchéance, pourtant. Parce que beaucoup l'ignoraient elle se contentait de vivre à loisir, de vivre par envie, d'assouvir ses seuls besoins égoïstes et égocentriques. Parce que le regard des autres lui importait peu mais que son sang l'obligeait malgré tout à être modèle, elle souriait. Mais ça sonnait si faux la plupart du temps, et la douceur de ses mots se trahissaient par la froideur de ses yeux. Un regard glacé, glace de braise parce que personne n'avait jamais sous-entendu que la neige ne brûlait pas.

Couarde et courageuse, vivace et tenace.
Rose est une mauvaise graine, usée et rusée.
Pourtant.
Il y en a qui savaient.
Et si la question leur avait été posée...

Ils auraient répondu qu'elle savait sourire Rose, qu'elle pouvait rire Reine.
Ils auraient décrit la tendresse de ses gestes et l'affection de ses murmures dans l'étreinte, la candeur dans l'action, le souffle encouragement au creux de l'oreille et l'amour qu'elle même ne saurait reconnaître.

Ils étaient si rares cependant, qu'aucun, parce qu'elle se le refusait, ne saurait être déniché. Personne à démasquer pour la tirer de son gris adoré.

Personne à faire chanter pour témoigner du bien qu'elle a fait.



vorona (durarara!) // lili reinhardt



Sur ses mèches le soleil s'avance
Dans ses orbes le ciel qui danse
Azurs sans l'ombre d'un nuage
Ou peut-être n'est-ce qu'un mirage
Gracieuse silhouette qui s'élance
Pour narguer le monde de son élégance

1m64 •• 55kg •• mince •• sportive •• a de jolies formes •• 85C •• un peu de gras au niveau du ventre, rien de grave c'est très léger •• cheveux blonds mi-longs souples, fins et ondulés •• yeux azurs •• regard fatigué, ennuyé, souvent agacé •• sourire forcé •• lèvres pulpeuses, roses comme son prénom •• style vestimentaire à la fois classique, street et urbain •• dentition parfaite •• traits soignés •• maquillage léger
Elle aurait pu finir prostituée
Elle aurait du fuir les contrées
Et pourtant elle est restée

Rose sexy est déchaînée
Reine d'un monde de dépravés
Dans l'ombre est enchaînée
À ce qui lui sert de lourd passé



C'était une place à la mairie qu'elle n'avait pas eu si aisément, des heures passées à chercher, à éplucher, à s'entraîner pour ne pas faillir, pour mentir et être honnête à la fois. Un joli sourire de parure et cette seule et sale envie de fuir sa propre vie. Si Maximilian aurait tout fait pour garder sa fille près de lui et lui léguer, ainsi qu'à son frère, le fruit de toute une existence qu'il chérissait du plus profond de son coeur, il ne serait jamais allé contre le souhait de cette dernière de vouloir s'en séparer. Alors il n'avait rien dit de si méchant, il ne l'avait même pas chassé de la maison non. Il avait soupiré, faiblement, et elle avait deviné qu'il en avait été extrêmement chagriné, bien qu'elle ne soit jamais revenue sur sa décision. À dix-huit ans elle était partie, passant du palace et des paillettes au sol crasseux des rues pauvres de Zootopia. Une petite baraque un peu branlante, mais pas si mal vu de l'intérieur, quelques économies amassées pour (sur)vivre les jours difficiles, pour réparer le toit, le coeur et le corps aussi. Un besoin de s'évader qu'elle n'avait expliqué à personne, si soudain pour les autres et pourtant qui la bouffait depuis des années. Elle étouffait là-bas, la lumière demeurait bien trop aveuglante pour ses rétines si fragiles.

Elle allait succomber.
Alors elle avait patienté, puis elle était simplement partie.
Et ils avaient respecté sa décision, et ils l'aimaient toujours en plus.

Elle ne le méritait pas.

C'était de ces rêves récurrents, rêves qu'elle utilisait pour masquer l'horreur de la réalité, rêves qu'elle avait d'ailleurs réalisé. Des cauchemars où son corps la brûlait, où il y avait ces doigts sur sa peau et ses chuchotis à l'oreille. Des cauchemars qu'elle oubliait parfois, des cauchemars qui la mutilaient et ses bras qu'elle tailladait pour espérer. Décompresser. Se recentrer. Il y avait du sang sur le sol, dans ses rêves, il y avait cette femme dans le caniveau, inanimée comme si elle était morte, dans ses rêves.

Dans la réalité elle l'était.
Morte d'avoir voulu tuer.
Morte d'avoir pensé, d'avoir voulu s'échapper, attaquer, blesser.
Morte d'avoir attenté.

Dans le caniveau.

Et ça n'avait choqué que tous ces gens autour, ceux qui s'étaient arrêtés pour observer, les curieux, les inquiets, son père et son frère, ses amis, sa famille, sa patrie toute entière. Sauf elle. Légitime défense confirmée, les ennuis évités. Personne n'en avait jamais reparlé après l'enquête et les médecins, ils avaient tous tenté de savoir, tous sans exception sans qu'un détail ne soit dévoilé. Muette comme une tombe. Maman était toxico, maman avait des hallucinations, des coups de folie quelques fois. Maman avait simplement perdu la tête. Et tout le reste demeurerait secret. Les heures passées à nettoyer les draps froissés et ses doigts sales sur sa peau ne se sauraient jamais.

Jamais.

Ils avaient déménagés après ça, tous avaient rejoints Zootopia, là où travaillait papa. Et la Suède ? Au revoir la Suède, même maman l'avait quittée. Parce que Rose l'avait demandé, à ce qu'elle soit enterrée jamais trop loin d'elle. Pouvoir aller sur sa tombe lui permettait de ne pas craquer, de tenir sa promesse, de guérir de quelque chose d'insoupçonné. À l'époque si jeune et si mature pourtant, capable de réfléchir convenablement.

Une enfant sans histoires apparentes qui avait décidé de cacher le tournant de sa vie d'un plein gré presque effrayant. Le mensonge avait continué après son départ de la maison. Les sorties en boîte, et l'acool, et les cigarettes, mais jamais la drogue, jamais jamais jamais. Simplement de quoi s'amuser, simplement de quoi s'enivrer, de quoi rester sobre pour fuir les mauvaises rencontres. Pour s'échapper, toujours, plus vite, plus loin, des monstres et des ombres ; malgré les relations peu fréquentables quelques fois, malgré sa jeunesse débordante et sa rébellion à moitié masquée. L'adrénaline plein les veines, elle avait toujours aimé vivre dangereusement.

Elle avait toujours aimé ça.
Le vent dans ses cheveux.
La vitesse au volant.

Il l'avait initiée, elle l'avait remercié.

Et c'était le même schéma à chaque fois.

(+) fait des tattoos au black de temps en temps •• elle vit dans les quartiers pauvres mais c'est pas une clocharde elle s'entretient bien et tout •• sa maman était une pute (dans tous les sens du terme) •• elle l'a tuée en se défendant après une agression de cette dernière •• a vécue en suède avec elle et son frère pendant quinze ans •• son père alternait les aller-retours avec zootopia, c'était un accord un peu bizarre qu'elle ne comprend toujours pas mais osef •• la dépouille de sa mère a été transférée au cimetière de zootopia •• est partie de chez elle a la majorité •• a rencontré des gens bof cleans et des gens cleans •• bosse à la mairie depuis trois ans •• est au courant de toutes les rumeurs qui circulent sur le maire et les employés de la mairie •• entretient toujours une excellente relation avec son père et son frère •• ne reprendra pas les rênes du casino avec son frère.




by solvia


cc c'est ronron je suis faible alors j'ai craqué jvm vous êtes so fab'
++ j'espère qu'elle vous plaira DD:
ash'







grande iconepetite icone

LADY SUR EPICODE




Messages : 112
avatar
North Callaghan
actrice & youtubeuse + panda roux
Dim 24 Juin - 12:20

smofkisqdfsdf
j'ai l'first j'te kidnappe/POUTRE
vivement la suite de cette fiche trop vide djfqsd fennec je *sob*
jtm d'amour
♡♡




Invité
Invité
Dim 24 Juin - 12:23

secrétaire du maire
cmt jte bz
ololo




Messages : 75
avatar
Sidney D. Jimenez
staff + tatoueuse & youtubeuse + biche
Dim 24 Juin - 14:02

cc
bb fennec domestique
on te mettra des rubans dans les poils sur les oreilles
tu seras manifaïk
ily


Sidney revendique en #46D6F0.

thx north ♡




Invité
Invité
Dim 24 Juin - 17:19

bjr t'es trop fab t'es bonne t'es belle des bisous




Messages : 61
Localisation : dans TON GROS CUL
avatar
Silas Sullivan
staff + batman
Dim 24 Juin - 17:27



silas & rose
cole & lili

ça sera la fête fab fab






Messages : 63
Localisation : Toundratown
avatar
Niels Sarëns
programmeur informatique + ocelot
Dim 24 Juin - 18:03

Ta demoiselle est génial ! J'adore ce qui est déjà écrit et tout le reste ! ♥️
J'ai hâte de lire la suite !




Messages : 148
avatar
Eliott Powell
staff + cuisinier & youtubeur + panda
Dim 24 Juin - 18:11

Du peu que j'ai lu, je pense qu'un lien avec mon futur DC serait envisageable /out

Rebienvenuuuue **
Elle est tellement jolie !
Bon courage pour la suite de la fiche ♡


Eliott Powell




Messages : 135
Localisation : Rainforest
avatar
Stanley K. Jenkins
staff + arnaqueur professionnel + coyote
Dim 24 Juin - 18:46

Bonjour
T'es canon
Trop hâte de lire la suite olala


L'as de trèfle qui pique ton cœur puis te laisse sur l'carreau.}




Messages : 7
Age : 22
avatar
Rose R.H. Nygård
staff + secrétaire à la mairie + fennec
Dim 24 Juin - 21:47

North > J'suis toute à toiiiii DD: ♥️
Dallas > bz moi stp t'es fab ok jtm bb

Sid > Maaaw des rubans à mes oreilles c'est cute ;; ♥️

Gwen > Coucou toi ça m'va droit au coeur t'es toute douce ♥️

Silas >

je dirais rien de plus
jtm bb 8D
((ah si, damn ce gif omg))

Niels > Merci bb chouuuu ;; ♥️♥️♥️

Eliott > Je veux un lien ok ? J'te prends ce que tu veux j'suis toute à toi blblblbl

Stan > Coucou c'est beau ce compliment sauvage raaw ♥️♥️



grande iconepetite icone

LADY SUR EPICODE




Invité
Invité
Jeu 28 Juin - 14:39

bae a écrit:
Et ça n'avait choqué que tous ces gens autour, ceux qui s'étaient arrêtés pour observer, les curieux, les inquiets, son père et son frère, ses amis, sa famille, sa patrie toute entière.
je sais pas
mais j'ai adoré cette phrase
jpp
ta fiche est magnifique, j'ai adoré, adoré lire son histoire tout particulièrement, tu manies les mots avec légèreté et empathie, j'ai toujours surkiffé ton style et genre, c'est toujours tellement super agréable à lire, c'est fluide, c'est doux, c'est calme, c'est juste ; et c'est super cool que t'ai mis à la fin des explications plus clair, car y a certains passages qu'on ne peut pas saisir en lisant une seule fois, c'est pas une critique, au contraire, faut plonger dedans pour comprendre chaque mot, chaque rime et c'est vraiment quelque chose que j'adore
jsuis GIGA fan et j'ai grave envie dlui retirer tout ses soucis des épaules

ET PUIS secrétaire à la mairie, si ça c'est pas giga classe???? tu vas entrer dans l'intrigue bae hoho BREF JTE FAIS PAS PLUS ATTENDRE

félicitation - tu es validé(e) !

Félicitations ! Tu es enfin un habitant de Zootopie ✿ Nous te souhaitons tous de t'y plaire et d'y vivre le plus longtemps possible !

Tu vas pouvoir poster ta fiche de lien pour pouvoir avoir des liens entre thérianthropes ; tu pourras aussi créer ton téléphone, ton listing rp et tes applications si tu le souhaites ! ✿

Au niveau des listings, il sera obligatoire que tu passes par le recensement des avatars et si tu as un double comptes, il faudra le signaler ici ! Il faudra aussi que tu recenses ton animal. Pour les avatars irl, ne t'inquiète pas, c'est facultatif et tu peux le trouver à cet endroit ! Tu devra aussi indiquer ta profession, ici !

Nous t'faisons des milliards de bisous <3






Contenu sponsorisé





Page 1 sur 1