Le sarcasme est une arme sous-estimé [Pv : Eliott]
 :: iii.zootopie :: centre ville :: quartier festif

Messages : 25
avatar
Jameson Jones
chômeur + lézard
Jeu 19 Juil - 14:09

T’es la, perdu dans la foule dans le monde extérieur, sans trop savoir pourquoi. Tu t’étais dit que ça te ferait pas mal de prendre l’air alors que tu te réveillais d’une de tes siestes nocturnes. Alors après une bonne douche autour des 21h, tu te décides à sortir de chez toi.

De façon inconsciente, tes pas te dirigent vers le bar de ton ancienne colocataire, celui où tu avais travaillé un temps. Et quand tu te retrouves devant l’établissement, t’hésites que très peu de temps à y entrer. Après tout, tu ne refuses jamais une bière, et ton amie t’en offrait souvent une gratuitement dans un élan de générosité. Bon, par contre, y a beaucoup de monde et elle n’est pas là. T’aurais dû te renseigner sur ses journées de travail, mais bon tant pis tu commandes une bière et tu vas t’isoler dans un coin pour la boire tranquillement.

T’es un peu dans la lune, cette virée te fait un peu réfléchir sur ta situation actuelle. Ça serait pas mal que tu te trouves un taff là, ça devient assez chaud. Puis ça serait pas mal que tu te sociabilise un peu, ça doit faire des semaines que t’as pas parlé à quelqu’un. Et quoi mieux qu’un endroit tel qu’un bar pour aller discuter avec des gens. Ça te fatigue un peu d’avance, parce que c’est pas comme si t’appréciais beaucoup autrui. Alors t’observes voir si y a pas quelqu’un qui semble un minimum intéressant, quand tu tombes sur une chevelure noire corbeau plutôt familière accoudé tranquillement au comptoir.

Eliott, un gamin que t’avais rencontré tu ne sais plus comment et que tu ne supportais pas vraiment, mais qui réagissait trop à tes piques pour ne pas que tu trouves ça marrant. Alors à défaut, autant aller l’embêter pour sortir de ta solitude et rendre cette soirée un peu moins anodine.
Tu finis ton verre et te lèves pour aller en chercher un autre, te posant à côté du garçon auquel tu envoies un de tes sarcasmes habituels

- Salut gamin. On autorise des kids comme toi à venir dans un tel lieu à une heure pareille ?

Civilité = 0. Mais bon au moins t’avais pas à te forcer avec lui. Tu l’avoueras évidemment pas, ni à lui ni à toi-même, mais c’était plus « agréable » que la majorité des autres relations que t’avais.


James gromelle en #FEC747




Messages : 132
avatar
Eliott Powell
cuisinier & youtubeur + panda
Dim 12 Aoû - 20:12

Le sarcasme est une arme sous estimé × ft. Eliott & Jameson
En général, les soirées sont faites pour se détendre, surtout quand tu décides de sortir un peu de ta cuisine pour aller te détendre dans un bar. Habillé de façon assez classe mais pas trop non plus, tu étais bien décidé à passer ta soirée à t'amuser. Évidement, tu n'étais pas vraiment quelqu'un de spontané, souvent, tu attendais qu'on vienne vers toi pour commencer réellement à t'ouvrir. C'était dans ton caractère et tu savais que le risque dans ce cas  là, c'était de rester seul tout au long de la soirée. Tu avais pris un petit temps avant de trouver l'endroit idéal où t'installer dans ce bar. Au bord du bar, laissant la place a d'autre de s'asseoir à tes côtés et avec une vu sur toute la salle, c'était parfait.

Tu avais commandé une simple bière pour commencer, ne voulant pas te retrouver bourrer dès le premier verre. Tu observais avec attention tout ce qui pouvait se passer dans la salle. L'ambiance était déjà bien présente. C'est cool, rien que le fait de regarder des gens s'éclater ça te détend, comme quoi, il faut pas grand-chose parfois. Finalement, juste au moment où tu sens que tu risques de passer le reste de ta soirée seul, tu entend une voix s'adresser à toi.

Claire que t'étais dans la lune pour pas avoir capté son approche. Ce gars, tu le connais très bien. Si c'était une bonne relation, tu aurais sauté de joie intérieurement, mais il s'avère que non, il n'est pas une des personnes que tu apprécies le plus dans cette ville. Vous vous connaissez bien, mais le fait qu'il se montre si provoquant avec toi, te déplaît fortement. Toi qui te montres si droit, si fier, c'est difficile de ne pas céder a ses provocations, et ce, pour ne pas perdre la face.

Il n'y a donc pas de surprise quand il s'adresse à toi avec des mots assez taquins. Au lieu de faire la grimace, tu te tournes légèrement vers lui, grand sourire forcé sur les lèvres et tu lui réponds d'une voix mielleuse :

« On dirait que tu as du mal à retenir les âges, tu devrais prendre un bloc note pour noter toute les infos importantes dans une conversation car les soucis de mémoires c'est jamais bon... »

Évidement, tu réponds sur le même ton que lui, volontairement provoquant, tu bois une nouvelle gorgée de ton verre pour finir en beauté :

« Alors, qu'est-ce qu'on mon ami senior fait ici~ ? »

Claire que niveau début de conversation on peut pas faire mieux niveau sarcasme. Bravo Eliott, tu as toujours le don pour surenchérir.
code by lizzou × gifs by tumblr


Eliott Powell




Page 1 sur 1