Les rouages détraqués ♚ Jude
 :: ii.personnages :: premiers pas :: fiches validées

Messages : 18
avatar
Jude Erwest
manager + coyote
Sam 21 Juil - 13:45

L'enfer, c'est les autres

21 ans
manager
Coyote
Prédateurs
Bisexuelle
caractère
Criiiiiic… Criic… Cric…
Quels porcs.
J’ai mal aux joues à force de sourire.
Qu’on mette ces animaux à l’abattoir.
Incapables de travailler correctement.
De saisir la simplicité du système du travail.
C’est juste un grand plateau d’échecs.
J’ai mal à la gorge à force de rire.
Quels porcs.
Criiiiiic… Criic… Cric…
Qu’ils meurent comme des chiens.
Ils ne reconnaissent pas le travail fourni par une femme.
Même si j’ai tout fait pour leur ressembler.
Ressembler à lui.
Un de ces incapables s’est fait avoir.
J’en ris encore au fond de moi.
Sa tête décomposée.
Ses exclamations.
Sa chute.
Qu’ils meurent comme des chiens.
Criiiiiic… Criic… Cric…
J’ai mal à la tête à force de penser.

Mon cher frère, je te dépasse.
Je dépasse tous les hommes.
Je dépasse toutes les femmes.
Je dépasse le monde.
Je suis unique.
Je suis détraquée.
D’une ravissante beauté.
Criiiiiic… Criic… Cric…



OC // -



taille : 1m75 ; plus grande que toi ;

poids : 70 kg ; musclée ;

yeux : Noirs  ; avec reflets... noirs. ;

cheveux : Noirs corbeau ; coupés court ;

signes distinctifs : Boucles d'oreilles, un piercing sur le téton et sur la langue ;




1 - Survive in a broken world
Un bruit assourdissant venant de l'extérieur me fait ouvrir doucement les yeux. Je tâte mon lit à la recherche de mon smartphone. Une fois la main dessus, je l'allume et plisse des yeux lorsque la lumière ultraviolette m'inonde le visage.
Je soupire.
Quatre heures vingt-sept du matin.
Sachant que je ne vais pas pouvoir me rendormir, je me relève difficilement, les jambes lourdes. J'ai à peine dormi trois heures.
Je me dirige vers mon bureau et allume mon ordinateur. Autant gagner du temps en travaillant.
Travailler, je ne fais que ça. Du matin au soir. Pour oublier.
Oublier ma condition, celle de femme incapable que la société s'obstine à me coller à la peau. Sûr, je ne suis pas comme mon frère.
Le ronronnement de la centrale de mon PC me permet de réfléchir un court instant.
Je me rappelle encore des paroles de mes parents : " Une femme doit se marier", "Une femme doit avoir des enfants", "Une femme doit s'occuper de son mari."
Un rire étouffé s'échappe de ma gorge.
C'est sûr, ma traînée de mère s'occupait très bien de mon père le soir, et même celui de la laverie d'en face et celui du pallier.
Dégoûtant.
C'est ce qui est sorti de ma bouche lorsque je l'ai découverte en pleine adultère, dans mon lit. J'ai vomi peu de temps après.
Ma mère m'a suppliée de ne rien dire à mon père, j'ai tenu ma langue, à une seule condition : je pouvais faire ce que je voulais.
Je pensais qu'à ce moment, j'étais sur le même piédestal que mon frère.
Foutaises.
Il est devenu PDG d'une entreprise très influente de Zootopia.
Et moi, manager dans son entreprise.
Hilarant.
Misérable.
Qu'on me loge une balle dans la tête.

2 - Light in the darkness
Mon ordinateur, aussi lent soit t-il, ne daigne pas s'allumer. Exaspérée, Je l’éteins avant de le rallumer.
Un nouveau blanc pour divaguer.
Quelques mois après mes débuts en tant que manager, je devais donner des ordres à des machos et des simplettes d'esprits. Incapables d'envisager se faire commander par une femme.
Femme.
Ce mot est devenu pour moi au fil du temps insultant.
"Tu n'es qu'une femme", "Reste à ta place", "Tu ne sers qu'à enfanter".
Mais, ce mot que je haïssais et déteste encore aujourd'hui, est devenu pendant une période synonyme de bonheur absolu.
Je l'ai trouvée.
La personne à aimer,
La personne qui me comprenais,
La personne que j'aimais,
Ma lumière.
Emilie.
Trente-cinq ans à l'époque, vive et pétillante, son animal, une brebis.
Un sourire s'affiche sur mon visage rien qu'en me souvenant de son nom.
Emilie.
Cheffe d'entreprise comme mon frère, très rare voir inexistant pour une femme.
Blonde aux yeux vert et eau, peau laiteuse.
Sublime.
Je l'ai rencontrée lors d'une importante réunion, et si au début nous n'étions que de proches amies, mes sentiments envers elle ont commencé à de plus en plus s'affirmer.
Emilie.
Ma raison de vivre, ma chérie, mon amour.
Nous nous sommes mises en couple environ deux mois après notre rencontre. Je l'ai annoncé à ma famille trois mois après. Etant de la vieille école, ma mère s'est mise à pleurer, mon père à taper sur la table - bien entendu - et mon frère était resté stoïque du début jusqu'à la fin.
Mais je m'en fichais, j'avais Emilie, et c'était tout ce qui m'importait.
Je souffle devant l'écran bloqué à la page d'identification et décide de me faire un café pendant qu'il se mette, peut-être, à fonctionner.

3 - I dream of being underground
Je reviens quelques minutes plus tard, un mug à la main. Je le pose délicatement sur mon bureau et, comme par magie, la page d'accueil de mon ordinateur fonctionne à merveille.
Je pianote mon identifiant et mon mot de passe avant d'appuyer sur la touche entrée. Le chargement risquant d'être lent, je bois une gorgée de café avant de reprendre où je m'étais arrêtée...
Mais mes parents et mon frère n'étaient pas de cet avis.
"Une traînée", "Dégoûtant", "Ce n'est pas normal".
Et les mauvais jours commencèrent.
La société d'Emilie devait impérativement être liée à celle de mon frère pour subsister. Celui-ci n'a pas osé une seule seconde à mettre un terme à leur accord.
Froid.
Sadique.
Sans scrupule.
Inhumain.
Tous ces termes affluent dans ma tête, alors que je travaille sur un document important. La société d'Emilie à fait faillite petit à petit et de mon côté, j'essayais tant bien que mal à raisonner ma famille. En vain.
Emilie, a sombré dans la dépression.
Son visage si lumineux s'est assombri.
Son joli teint pâle est devenu maladif.
Ses yeux pétillants se sont éteints.
C'était dur.
Disputes.
Pleurs.
Cris.
C'était elle ou moi.
Et puis elle est partie.
Du jour au lendemain.
Elle m'a laissée.
Elle a brisé mon cœur.
J'ai aussi sombré.
Salopard.
Connard.
Fils de pute.
Qu'on leurs coupe la tête ! Qu'on les déchiquettent ! Qu'ils meurent vidés de leurs sangs !
Une touche du clavier saute, je me reprends. Mes mains sont devenues poilues, je peux me voir dans le reflet de l'écran. Mes dents sont pointues, mes pupilles sont devenues deux minuscules fentes. Je suis en train de me transformer.
Putain.
Je tape fortement sur le bureau, avant de me précipiter dans mon lit et de me rouler en boule sous la couette.
J'ai noyé ma peine en couchant avec des hommes. Maintenant, je le fait en travaillant.

4 - Life is an endless cycle of boredom
Doucement, je me calme, je respire.
Je regarde par la fenêtre, le jour est enfin apparu.
J'entends les oiseaux gazouiller, le ronronnement des voitures et ma respiration saccadée.
Je regarde l'heure sur mon smartphone, une fois que mes griffes et ma fourrure disparues. Cinq heures trente.
Je souffle et me relève, avant de me diriger vers la salle de bain.
Je me déshabille, fait couler un bain et entre dans l'eau brûlante.
Comme chaque matin, je baisse les yeux et découvres deux petites bosses sur ma poitrine : mes seins, ainsi que, fatalement, mon organe génital que je hais au plus haut point.
Etre un homme est plus simple.
Vous couchez à droite et à gauche ? Vos êtes un champion.
Vous avez un poste influent ? Vous êtes traité comme un saint.
Vous êtes viril et aimez draguer ? Toutes les femmes sont à vos pieds.
Vous êtes intelligent et cultivé ? On vous idolâtre.
Un rictus s'empare de mes lèvres tandis que je plonge jusqu'au fond de la baignoire.
Je suis plus homme que ces mâles.
Qu'on me couronne sur le champ.




by solvia


J'aime les frites.
frites. frites. frites. frites. frites.
Personne








Messages : 148
avatar
Eliott Powell
staff + cuisinier & youtubeur + panda
Sam 21 Juil - 16:50

OHW bel avatar !
Coyote *^*

J'aime ! Wow, il a l'air assez négatif quand on lit le début (8
BIENVENUE et bon courage pour la fiche !!!


Eliott Powell




Messages : 22
avatar
Royal Dyna
gérant de casino | mafieux + lion blanc
Sam 21 Juil - 20:30

toi t'es beau.
et t'es tellement intrigant nvrnvebe
C'est frustrant quand y a rien à se mettre sous la dent dans une fiche krkr
En tous cas, bienvenue parmi nous & bon courage pour ta fiche ( en tous cas, le début est top ! )




Messages : 18
avatar
Jude Erwest
manager + coyote
Sam 21 Juil - 22:25

Merci à vous mais...
Jude est une femme x).

Sory. trigger




Invité
Invité
Sam 21 Juil - 23:02

CETTE FICHE JE. ARFTREG je sais pas jsuis genre ??? y'en a pas assez du tout olalala, je veux voir la suite omg stp ♡ sérieux ça promet déjà alors dépêche toiiii et bienvenue aussi ♡ et voilàààà j'irais squater ta fiche de lien certainement /pan




Messages : 106
avatar
Sheitan O. Sparrow
funambule + serpent
Dim 22 Juil - 13:00

Olalala t'es belle ♥️ jpp la race est parfaite et j'adore l'agencement en prose que tu as rédigé c'est tellement poignant hâte de lire la suite ! Bienvenue OMG






Messages : 18
avatar
Jude Erwest
manager + coyote
Dim 22 Juil - 17:46

Merci à vous ! haha
D'ailleurs, demain je pars une semaine en vacances, je ne pourrai peut-être pas finir ma fiche aujourd'hui... (enfin, je vais essayer mais ça va être chaud, j'ai même pas encore fait mon sac.) nani

Si c'est pas fait ce soir, vous pouvez me laisser un délai ? strflh

(J'adore les gifs) bb

edit : terminééé ! OMG




Messages : 83
avatar
Solal Jensen
pizzaïolo | dealer + antilope
Dim 22 Juil - 23:20

DES FRITES DES FRITES DES FRITES

Spoiler:
 




Messages : 18
avatar
Jude Erwest
manager + coyote
Lun 23 Juil - 1:06

Oh mon dieu je t'aime. mofg




Messages : 150
avatar
Timotéo Rose
staff + hamtaro top-budget
Lun 23 Juil - 13:08

s t a r fou l ah
oki doki
le force de cette fiche m'a réveillé de ma mini léthargie du réveil ptn
c'est d'une beauté noircit mais tellement illuminée à la fois
y'a ce truc dans l'histoire et les derniers mots "Je suis plus homme que ces mâles.
Qu'on me couronne sur le champ." viens là que jte couronne bb tu l'métires oki
ton écrire est tellement agréable à lire, avec ce genre de fluidité qui fait qu"une fois qu'on s'arrête on en veut encore putain et j'veux en savoir plus oki j'veux vrmt
j'attends de voir ce que tu vas faire avec cette beauté
en attentant, bravo et félicitation bby  wink  OMG
validation

Félicitations ! Tu es enfin un habitant de Zootopie ✿ Nous te souhaitons tous de t'y plaire et d'y vivre le plus longtemps possible !

Tu vas pouvoir poster ta fiche de lien pour pouvoir avoir des liens entre thérianthropes ; tu pourras aussi créer ton téléphone, ton listing rp et tes applications si tu le souhaites ! ✿

Au niveau des listings, il sera obligatoire que tu passes par le recensement des avatars et si tu as un double comptes, il faudra le signaler ici ! Il faudra aussi que tu recenses ton animal. Pour les avatars irl, ne t'inquiète pas, c'est facultatif et tu peux le trouver à cet endroit ! Tu devra aussi indiquer ta profession, ici !






Contenu sponsorisé





Page 1 sur 1